Accueil Général Fayemi garantit une démarcation sans accroc de la zone de dénombrement à...

Fayemi garantit une démarcation sans accroc de la zone de dénombrement à Ekiti

Le gouverneur du recomptage d’Ekiti, le Dr Kayode Fayemi, a donné l’assurance que son administration présenterait un environnement propice aux habitudes d’un recensement national sans accroc des habitants et des logements, à tout moment.

Fayemi a exhorté les membres du train à acheter la commande de démarcation de cornichons d’énumération (EAD) prévue pour le 18 décembre de manière significative.

L’ordre est de positionner une base solide pour les habitudes du recensement populaire dans le train.

Le gouverneur, qui était auparavant représenté par le sous-gouverneur, Otunba Bisi Egbeyemi, a pris la parole lors de l’atelier des parties prenantes / Flag Off pour la démarcation des cornichons de dénombrement (EAD) qui s’est tenu à Ado Ekiti, la capitale du train.

)

Une annonce de l’Assistant Particulier (Médias) au Sous-Gouverneur, Odunayo Ogunmola, a souligné que le conseil de dialogue était autrefois assisté par des dirigeants faibles, des dirigeants politiques, des dirigeants non laïques, des dirigeants communautaires, des organisations féminines, l’enfance nos corps et d’autres parties prenantes.

Décrivant la démarcation des cornichons de dénombrement comme «un aspect crucial des actions préalables au recensement», Fayemi a exhorté à la coopération de chaque organe avec les officiers de la Commission nationale des habitants (NPC) pour des habitudes fragiles de l’ordre.

Il a reconnu: «Notre administration présentera un cadre propice en vue de garantir un recensement des habitants sans accroc, y compris la délimitation des zones de dénombrement.

«La démarcation des cornichons dénombrés est un aspect primordial des actions préalables au recensement au sein de la Commission nationale des habitants (CNP).

«C’est à un moment donné dans cet ordre que la nation entière sera apparemment découpée en éléments plus petits qui pourraient bien être appelés zones de dénombrement. Il est sérieux et méchant que toutes les parties prenantes doivent prêter une grande attention à cet ordre. »

S’exprimant plus tôt, le commissaire fédéral représentant Ekiti au conseil d’administration de la NPC, M. Ayodeji Ajayi, a révélé qu’une logistique suffisante était attachée pour un déploiement efficace du personnel et permettait à un moment donné de l’ordonnance EAD.

Ajayi a précisé que l’ordre était autrefois pour les capacités de planification et non plus l’énumération des personnes vivant dans le pays qui sera apparemment accomplie à une date qui sera divulguée plus tard.

Le chef de l’APN a reconnu: «Son aboutissement ne déterminera plus dans aucun système les habitants de toute communauté, autorités indigènes ou formation, donc tout espoir de gagner une inspiration indue grâce à des manipulations d’EAD sera apparemment tout au plus productif un fantasme.

Ajayi a souligné que la moitié principale de l’ordre EAD fuira du 11 au 18 décembre à Ido / Osi, Irepodun / Ifelodun, Oye, Ekiti East, Gbonyin et Efon zones d’autorités indigènes avec la 2ème mi-temps prenant attachement à Ikole et Régions des autorités autochtones d’Ilejemeje.

Il a ajouté que le recensement imminent des habitants et des logements sera apparemment basé sur la biométrie et pourrait également viser à détecter les effets et les empreintes digitales des personnes à un moment donné de l’ordre.

L’assistant principal du gouverneur pour les questions de planification, de statistiques et d’habitants, M. Olajide Oguntimehin, a souligné que la récente délimitation des zones de dénombrement est terriblement différente des stratégies adoptées dans la précédente.

Oguntimehin a reconnu que le gadget fait des dépenses d’Arrangement de données géographiques qui contient les dépenses de télévision par satellite pour les images PC pour la démarcation des zones de dénombrement dans tout le train.

L’Owa Ajero d’Ijero Ekiti, Oba Adebayo Adewole, qui a parlé au nom des pères royaux, a assuré aux autorités ferroviaires et à l’APN que leurs communautés coopéreraient avec les enquêteurs pour l’itinéraire de dénombrement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

à ne pas rater

Fayemi garantit une démarcation sans accroc de la zone de dénombrement à Ekiti

Le gouverneur du recomptage d'Ekiti, le Dr Kayode Fayemi, a donné l'assurance que son administration présenterait un environnement propice aux...

La confusion au clic, la chute de la bancassurance et les factures de la nuit

CLICK AWAY: Outre le désastre commercial que le verrouillage a provoqué pour les commerces de détail - quels que soient leur...

Baissez récolter les dividendes de l'approche un jeu à la fois

La spécialisation dans le domaine non permanent s'est avérée la majeure, car Down a remplacé les déceptions de dernière minute dans l'attente d'eux...

Le gouvernement envoie une proposition aux agriculteurs au milieu des manifestations, offre une assurance sur le MSP, selon des sources APMC

Les négociations des autorités avec les syndicats d'agriculteurs pour compléter les protestations personnelles ont atteint un niveau sérieux, le Centre soumettant par...